Un deuxième artisanat spatial

13 septembre 2010 à 13:35 | Publié dans Jeux Vidéo | Un commentaire
Étiquettes : , ,

« HELL, it’s about time! »

Que ça fait du bien de revenir sur le devant de la scène journalistique du monde et même de la galaxie ! (et oui Mario c’est moi le roi de la galaxie !)

Bref, après ces références ou autres vannes geekesques plus ou moins risibles, je m’en vais retrouver mon sérieux pour vous parler du hit, du blockbuster, bref du jeu de l’été, j’ai nommé STARCRAFT 2, wings of liberty. En fait non, j’en fais un peu trop, car ce qui nous intéressera aujourd’hui, c’est la campagne du jeu.
EXIT le multi ou les escarmouches, nous savons tous qu’ils sont géniaux, mais au-delà de ça, ils sont en perpétuel mouvement pour les équilibrages. Ainsi je fais donc le choix de ne pas m’aventurer dans les détails de cette partie du jeu.

Commençons donc par le pitch : le jeu se déroule quelques années après la fin du premier Starcraft et la naissance de la reine des lames. La trahison d’Arcturus Mengsk est resté en dehors de la gorge de ce cher Jim Raynor, aujourd’hui reconverti en marshall sur une planète désertique loin de la menace zerg et donc loin de la menace protoss. Le retour de son frère d’arme, le grossier, puant mais non moins charismatique Tychus Finlay, ravivera en lui la flamme de la révolution et lui donnera les moyens de se lancer dans la reconquête de l’espace tel un cowboy communiste ! C’est sur cette base que s’enchaineront les 25 missions plus la traditionnelle mission cachée, entre lesquels les marines iront se reposer à bord de l’hypérion, QG des rebels de Raynor dans lequel vous pourrez acheter des améliorations pour personnaliser votre armée ou encore regarder les informations désinformation de la chaîne de télé spatiale qui vous accusera de tous les maux possible et imaginables. C’est aussi le lieu où la plupart des cinématiques auront lieu, car oui, la force du jeu a toujours été son scénario très riche avec des cliffangers, choix cornéliens puis un finish incroyable, dans starcraft 2 wings of liberty, cette partie est d’autant plus réussie grâce aux graphismes d’une grande qualité qui ne nécessitent pourtant pas une bête de course pour faire tourner le jeu à fond, ma pauvre tour équipé de vista le fait tourner à merveille !

Les graphismes, parlons en : le jeu est beau, et c’est un plaisir pour les fans de RTS de passer de warcraft 3 à starcraft 2. Mais les graphismes ne font pas la beauté du jeu à eux tout seul, ce que le gamer désire plus que tout c’est l’immersion ! Et là, starcraft excelle, avec ses décors variés

Les cinématiques tournent avec le moteur du jeu mais sont comme d'habitude avec blizzard, d'une rare qualité graphique

et innovant, le jeu bénéficie d’une allure des plus classes.

Oui, je vais parler de gameplay, mais que dire de plus que les autres sites n’auront pas déjà dit ? Que le système avancé de « pierre papier ciseau » marche à merveille ? Que les nouvelles unités apportent un plus indéniable aux stratégies ? Non, ce qui est intéressant c’est le concept des missions qui ne se ressemblent pas les unes après les autres. De la défense, de la récolte, des assauts, de l’infiltration, ces différents modes de jeux sont déclinés à outrance afin de nous offrir 26 missions dont aucune ne se ressemblera.

Le tout rythmé par les musiques de Glenn Stafford et Russell Brower, je vous conseille au passage de regarder l’oscillation de la semaine dernière sur nolife online.

Pour ceux qui veulent tout de même des infos sur le multi, je vous link le youtube de la « FFS team Starcraft 2 FR » qui nous offre des replays commentés d’une grande qualité.
Maintenant soldat, il est temps de retourner au front, ya du zerg à dézinguer avant l’diner !

Katan, marine de 1ère classe Fier
de protéger l’humanité Des
menaces intergalactiques !

Publicités

Un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. Starcraft II, mon amour … ♥
    Dans l’edition collector, on a le CD des musiques ! \o/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :